logo
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les enfants surdoués … ou comment arrive-t’-on à un échec scolaire .

enfant surdoué

L’enfant surdoué a-t-il des phases difficiles à l’école ?

Peut-il être en échec scolaire ?

Comment agir de façon appropriée auprès d’un enfant ou des enfants surdoués ?

Les chiffres en France : environ 700.000 enfants surdoués soit à peu près 5 % de la population.

Ces chiffres sont certainement en dessous de la réalité car tous les enfants surdoués ne sont pas systématiquement détectés.

L’enfant surdoué est très précoce dans l’apprentissage et l’école.

Il apprend facilement. Mais ...

  • 57% des enfants surdoués sont, en matière d’apprentissage, en avance d’une ou plusieurs classes.
  • Pour 45% de ces enfants surdoués, un saut de classe se produit dès la maternelle. Ce qui est relativement tôt.
  • Mais il ne reste pas moins  43% d’enfants surdoués qui ne présentent pas d’avance visible. On constate que même 5% des enfants surdoués ont un retard scolaire.

Un comportement à l’école et à la maison souvent difficile

On constate que l’enfant surdoué connaît souvent un comportement difficile aussi bien à l’école ou à la maison. Ils seraient 81% selon l’enquête.

Ce taux varie selon les niveaux :

  • 61% dès la maternelle,
  • 71% en primaire
  • et 44% au collège.

40% des enfants surdoués affirment qu’ils se sentent parfois mal à l’aise dans leur  famille. La raison principale indiquée dans l’enquête est qu’ils ont le sentiment de ne pas être compris ou difficilement compris. Certains compensent leur difficulté relationnelle par un intérêt plus marqué pour les animaux.

(Source : enquête tns-sofres pour l’association fractales)

Se concentrer sur les solutions plutôt que sur le problème du comportement :

Le parent d’un enfant surdoué doit se concentrer sur les solutions à trouver et à appliquer plutôt que de juger le comportement de son enfant, dans le cas contraire la réaction excessive et conflictuelle du parent ne serait pas un bon outil de gestion de cette crise.

La punition ou le « laissé faire » ne sont pas plus une solution.

Alors comment faire ?

La première étape :

Discuter directement avec votre enfant afin de trouver les solutions possibles pour que le comportement indésirable de votre enfant ne se reproduise plus.

Les parents doivent avant tout faire preuve d’écoute, d’affection et d’amour vis-à-vis de leur enfant surdoué tout en restant fermes sur certaines règles (en veillant à ce que celles-ci soient réalistes et pas trop contraignantes non plus).
Cela implique pour les parents de non seulement être présent auprès de leur enfant mais aussi de consacrer du temps.

Cela suppose une réflexion en matière d’organisation du temps et de faire des concessions voire des choix professionnels. 

La deuxième étape :

Les parents ne doivent pas se sentir seuls. Pour cela la meilleure façon est qu’ils soient accompagnés par des professionnels ou des parents d’expériences dans une association.

Voici les actions mises en place par ordre chronologique :

  • Suivi psychopédagogique 53 %
  • Contacte avec une association de parents 49 %
  • Demande de saut de classe 45 %
  • Concertation avec l’établissement scolaire 41%
  • Suivi psychomoteur 23 %
  • Inscription dans un autre établissement 23 %
  • Orthophonie 20 %
  • Inscription dans un établissement spécialisé 8 %
  • Déscolarisation, c’est-à-dire sortie du système scolaire 3%

Une aide extérieure pour le suivi de la scolarité peut aussi être une solution intéressante car non conflictuelle avec les parents.

C’est la raison pour laquelle Abaque s’attèle, depuis plus de 15 ans dans le département de l Isère, à soutenir les parents et à aider les enfants surdoués en avance ou en échecs scolaires.

Les enseignants Abaque sont disponibles pour tous les niveaux scolaires du primaire et du collège, mais aussi du lycée et pour toutes les matières, exemples, français, anglais, mathématiques ….

Sur simple appel au 04 38 37 20 28 un responsable pédagogique Abaque pourra vous expliquer notre organisation et vous donner tous les conseils nécessaires.

 

 

Partagez ! Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

12 octobre 2018

Abaque, Offres commerciales Abaque, Pour tous, Stages intensifs