logo
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

PARCOURSUP, les dates à suivre pour les bacheliers !

PARCOURSUP : Réussir sa carrière professionnelle

APB DEVIENT PARCOURSUP

Quelles sont les différences entre les deux ?

 

APB

Parcoursup

Les vœux

24 vœux à hiérarchiser

10 vœux non classés

Les phases d’admission

3 phases + 1 procédure complémentaire

1 phase + 1 procédure complémentaire

Les places

Des filières saturées…

130 000 places de + en 2018, notamment dans les filières en tension

L’entrée à l’université

Conditionnée à la série du bac

Prise en compte d' »attendus » et mise à niveau si besoin

Les filières en tension

Tirage au sort des étudiants

Prise en compte d' »attendus » et mise à niveau si besoin

Au lycée

Quelques informations sur l’orientation

2 semaines spéciales en terminale, 2 professeurs principaux

Pendant le bac

La procédure continue

Parcoursup est suspendu

Le choix final

Laissé aux établissements

Aiguillé par le conseil de classe de terminal et les fiches « Avenir »

La gestion de la plateforme

Parfois floue et contestée

Gérée par un comité d’éthique qui en garantit la transparence

 

La nouvelle plate-forme doit ouvrir le 15 janvier 2018.

Les candidats à l’enseignement supérieur pourront y inscrire leurs vœux à partir du 22 janvier.

Le calendrier :

  15 janvier : ouverture de la plate-forme d’admissions en ligne, des tutoriels devant en expliquer le fonctionnement. Informations sur les filières et les débouchés dans les lycées.

  Du 22 janvier au 13 mars : les lycéens entrent leurs vœux (jusqu’à dix au maximum) sans avoir besoin de les classer.

  Du 14 mars au 31 mars : à l’occasion du deuxième conseil de classe, ce dernier examine les vœux des lycéens. Chaque vœu fait l’objet d’une fiche « Avenir » comprenant les appréciations des professeurs et l’avis du chef d’établissement.

  Fin mai : début des réponses sur la plate-forme. « Dès qu’il a reçu deux réponses positives, le futur étudiant doit choisir entre les deux sans pour autant renoncer aux vœux en attente », précise le ministère.

  Mi-juin : suspension de la procédure pendant les épreuves du baccalauréat.

  Eté : inscription dans les établissements d’enseignement supérieur.

  Procédure complémentaire : ouverture dès la fin des épreuves du baccalauréat – fin juin, début juillet –, jusqu’en septembre. Après les résultats du baccalauréat, une commission pilotée par le recteur proposera une affectation aux bacheliers qui n’auront reçu jusqu’alors aucune réponse positive.

Alors à vos agendas !

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

4 décembre 2017

Abaque, Stages intensifs