logo
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Réforme du BAC pour la rentrée 2019.

Réforme du BAC 2019

Les actuels élèves en classe de seconde sont concernés.

Les changements sont profonds pour le bac général, avec la disparition des séries S, ES et L.

Les élèves devront désormais choisir parmi une palette de spécialités.

Un nouveau socle commun…

D’abord, un socle de connaissances partagé par tous les lycéens, composé des matières ci-dessous. Celui-ci représente un volume horaire total de 16 heures hebdomadaires en première et de 15h30 en terminale.

  • Français
  • Histoire-géographie
  • EMC (enseignement moral et civique)
  • LV1 et LV2 (langue vivante 1 et 2)
  • EPS (éducation physique et sportive)
  • Humanités numériques et scientifiques
  • Philosophie (en classe de terminale)

… Et une éducation au choix sur plusieurs matières

Entre en scène le choix de 3 enseignements de spécialité en Première ! Celui-ci représente 12 heures de cours hebdomadaires, soit 3 fois 4 heures.
Par la suite, en classe de Terminale, il faudra choisir 2 enseignements à approfondir parmi les 3 sélectionnées pendant l’année de première (toujours 12 heures, soit 2 fois 6 heures). La troisième matière est donc supprimée pour l’année de Terminale.

Parmi ces disciplines de spécialité il y a :

  • Arts
  • Écologie, agronomie et territoires
  • Histoire géographie, géopolitique et sciences politiques
  • Humanités, littérature et philosophie
  • Langues et littératures étrangères
  • Mathématiques
  • Numérique et sciences informatiques
  • SVT (sciences et vie de la terre)
  • Sciences de l’ingénieur
  • Sciences économiques et sociales
  • Physique chimie

Le rythme change aussi :

  • un contrôle continu (pour 40 % de la note finale) et des épreuves organisées sur les deux dernières années du lycée.
  • la mise en place d’un grand oral.

A quel moment les élèves de seconde devront choisir leurs spécialités ?

  • En janvier, un document national – une «fiche dialogue» – sera distribué à chaque élève de seconde.

À charge pour lui d’y lister un choix, non ordonné, de quatre spécialités.

Ce choix sera soumis à l’avis du conseil de classe qui retiendra trois spécialités.

On se basera sur les affinités des élèves, ainsi que sur les attendus de l’enseignement supérieur,

Toute l’année, les professeurs principaux accompagneront et conseilleront les élèves de seconde lors de l’heure hebdomadaire d’accompagnement personnalisé (AP).

Des changements seront possibles jusqu’au mois de juin.

En terminale, l’élève ne conservera que deux spécialités.

Si la spécialité n’est pas proposée dans leur lycée,

que faire ?

Plusieurs pistes s’ouvrent :

  • Un déménagement de lycée sera alors proposé.
  • Ou bien sinon les établissements de ville, pas trop éloignés, vont pouvoir mutualiser les spécialités.
  • À l’avenir, des enseignements à distance seront expérimentés ou via le CNED, pratique déjà courante actuellement.

Peuvent-ils continuer le latin, le grec, le sport… en option ?

  • Oui, il n’y a pas de changement

Est-il possible de changer de spécialité ?

  • Ce sera toujours possible, au cas par cas, lors du passage de la classe de première à la terminale ou en tout début de classe de première, en fonction des effectifs des groupes.

Qu’en est-il du tronc commun ?

  • C’est tout de même l’essentiel de l’enseignement qui va préparer les lycéens à intégrer l’enseignement supérieur ! Parmi les nouveautés, une approche de la philosophie à travers des cours sur l’histoire et les enjeux des sciences.

En quoi cela va changer l’esprit des « années lycée » ?

  • Les contrôles organisés par semestre, les groupes-classes éclatés en raison de l’introduction des spécialités : les «années lycée» ressembleront davantage aux «années fac».

Les élèves vont gagner en sérénité, et en pression inutile de l’instant T du baccalauréat.

L’équipe Abaque reste à votre disposition par téléphone ou par émail pour tous renseignements complémentaires : 04.38.37.20.28 ou contact@abaque-isere.com

 

 

 

Partagez ! Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

12 décembre 2018

Abaque, Offres commerciales Abaque, Pour tous